gM
Retour / Back
Sciences -Histoire de la Terre & vie sur Terre /
Sciences -Earth & Life History

This page is written in French; if you're interested in it and wish my translating into English, do ask me!
-> Quelques dates : Histoire de la Terre, atmosphères et apparition de la vie
-> Les méthodes de datation
-> Plus petit génome viable
-> Les Épisodes d'extinction massive
    cratères de grosses météorites sur Terre / supervolcans et caldeiras / manque d'élément chimique / séismes, tremblements de Terre et tsunamis / ouragans et maladies / changements climatiques
-> Les cycles glaciaires
-> La dérive des continents/Tectonique des plaques
-> Les périodes historiques
-> Les spécialistes
-> Les dates (1947-2007)
 



  -> Quelques dates : Histoire de la Terre, atmosphères et apparition de la vie (références : ScAv 831 mai 16)
   | Périodes | Mammifères | Mammifères avec placenta |
 
Univers   
  •  13,77 milliards d'années
  • Voie lactée   
  •    (18ème révolution sur elle-même)
  • Soleil   
    disque protoplanétaire   
    L'enveloppe de gaz et de poussières qui entoure le Soleil naissant s'aplatit en un disque ; les poussières s'agrègent pour former des planétésimaux.
  •    4,568 milliards d'années
       (25ème révolution autour de la voie lactée
       Durée de la révolution 200 Ma)
  • -       -
    Terre habitable =   
    pendant 300 My et jusqu'à -4,3 Gy   
    -   
    Azote, vapeur d'eau, dioxyde de Carbone   
    -   
    terrains primitifs : Nord Québec, Ouest Oz   
  • Croûte (continents, océans, atmosphère)
  • Abaissement température
  • bouclier magnétique (bombardement météoritique intense, volcanisme - la Lune est nécessaire)
  • eau liquide, source d'énergie, présence d'éléments chimiques (C H2 O2 N2 P)
  • formation de la Terre   
    Phase d'accrétion   
    En moins d'un million d'années, les petits corps entrent en collision et s'amalgament, par strates successives. La Terre commence à prendre forme.
    Atmosphère anoxique (sans oxygène - chargée en CO2)   
    collisions de météorites   
    océans chauds, acides et stérilisés par les UV   
  •    4,567 milliards d'années
       (62 millions d'années après formation du système solaire)
       La T. tourne sur elle-même en 23 h 56 min 4,1 sec à la vitesse de 1.670 km/h
       La T. tourne autour du S. en 365 j 5 h 48 min à la vitesse de 106.200 km/h
  • Différenciation   
    La Terre grossit, refroidit et se différentie. Les éléments lourds tombent vers le centre, formant le noyau.
    La croûte terrestre et le manteau se constituent
    (John Valley, Wisconsin-Madison U)   
  •    4,567-4,561 milliards d'années
  • Choc avec Théia   
    Un objet céleste de la taille de Mars, Théia, percute la planète. L'impact la secoue jusqu'au noyau. L'atmosphère primitive est éjectée.
    Des débris de cette collision naîtra la Lune
  •    4,561 milliards d'années
  • La Terre est soumise à de nombreux chocs. C'est le verni tardif, puis 400 millions d'années plus tard, le grand bombardement tardif.
  •    4,56 milliards d'années
  • Formation des océans   
    Des terres émergent.
  •    4,4 milliards d'années
  • Cristal de zircon de qq µ découvert dans l'ouest Australien, Jack Hills      
  •    4,4 / 4,1 milliards d'années
  • la Terre est habitable   
    champ magnétique - Rochester U   
    (Magnetic mystery of Earth's early core explained)   
    (Earth's ancient magnetic field just got a lot older)   
  •    4,3 milliards d'années
  • continent, océan, atmosphère formés   
  •    4,16 milliards d'années
  • Roche "la plus ancienne", craton des Esclaves, nord Québec (Equipe McGill)   
  •    4,03 milliards d'années
  • Extension des continents   
    La planète se refroidit, les continents s'étendent grâce aux remontées de magma des volcans sous-marins.
    Cent millions d'années plus tard, de l'oxygène commence à être émis dans l'atmosphère.
  •    3,8 milliards d'années
  • LUCA   
    Last Common Universal Ancestor   
    -
    Luca a donné naissance aux 3 règnes du vivant :
    bactéries, archées et eucaryotes.   
       La vie unicellulaire est apparue entre
  •    3,8 et 2,9 milliards d'années.
    Avant 3,8 Mda, la Terre était bombardée de météorites.
    Il y a 2,9 Mda, les 3 règnes étaient bien établis.
  • Vie unicellulaire =   
    pendant 850 My et jusqu'à -3,45 Gy   
    cyanobactéries   
    -   
    acides aminés du vivant, chiralité L-gauche ; sucres, chiralité R-droite   
    -   
    homochiralité de certaines parties de l'univers : Orion, NGC 6334   
  • Atmosphère (dioxyde de Carbone, Azote) + bonne acidité + bonne température
  • Métabolisme + molécules capables de s'autorépliquer + compartiments + énergie
    (Jack Szostack Nobel 09, Harvard Boston))
  • Premières molécules - acides aminés et sucres venus de l'espace via comètes (Orion, NGC 6334)
  • Météorite 20-30 km -Marble Bar (Ouest Australien)   
  •    3,46 milliards d'années
  • premiers signes de vie   
    bactéries microcellulaires et procaryotes cyano-bactéries (stromatolites - Pilbara, Oz, RSA)   
  •    3,8 3,450 milliards d'années
  • vers Vie pluricellulaire   
    pendant 1,45 Gy et jusqu'à -2,1 Gy   
    -   
  • vers -2 milliards d'années, une cellule un peu plus évoluée que les autres, ingère une bactérie -> mitochondrie (centrale énergétique)
  • futures cellules végétales -> chloroplastes
  • relations symbiotiques
  • Trace d'activité bactériene (Oz)   
  •    2,7 milliards d'années
  • (pic transitoire d'O2 - taux d'env.2 %) 
  •    2,45 milliards d'années
  • organismes fossiles   
    Atmosphère riche en composés soufrés, encore toxique   
  •    2,4 milliards d'années
  • Vie multicellulaire (eucaryotes et pluricellulaires) - Gabon (???)   
  •    2,1 milliards d'années (cf 530 My)
  • vers l'explosion cambrienne   
    pendant 2,5 Gy et jusqu'à -600 My   
  • Il faut bien voir que les cyanobactéries, que les chloroplastes convertissent l'énergie lumineuse en énergie chimique et rejettent de l'oxygène (voir l'augmentation du taux d'O2.
  • Il faut bien voir que l'oxygène est un vrai poison (oxydation des aliments -rance, fermentation-, oxydation des métaux -rouille, vert de gris-, etc.
  • 6 CO2 + 6 H2O + énergie lumineuse -> C6H12O6 (glucose) + 6 O2
  • A cette époque, le dioxyde de Carbone est un comburant et l'oxygène, un sous-produit néfaste ; de nos jours, c'est l'inverse !
  • La montée en force de l'O2 a induit de profonds bouleversements métaboliques ; les espèces vivantes s'adaptent et apprennent à détourner le poison à leur avantage et tirent parti de son potentiel énergétique, l'utilisent pour dégrader plus efficacement la nourriture et produisent 15 fois plus d'ATP -> c'est l'Explosion Cambrienne !
  • Météorite 10-15 km -Vredefort (RSA)   
  •    3,5 2,023 milliards d'années
  • (chute de la teneur en O2)   
  •    1,9 milliard d'années
  • formation de la graine terrestre   
  •    1,5 milliard d'années
       (1,5Gy à 500My)
  • Ere Néo-Protérozoïque   
  •    1 milliard-550 millions d'années
  • (pic transitoire d'O2 - taux d'env.2 %) 
  •       900 millions d'années
  • PreCambrian Extinction   
    (disparition 70 % flore et faune)   
  •       650 millions d'années
  • Atmosphère oxique (taux O2 à 21 %) 
    The atmosphere today is about 20% oxygen, but that was not always the case. Before about 800 million years ago, it was as low as 0.1% of present day levels.   
  •       600 millions d'années
  • explosion de vie Cambrienne   
    Stephen Jay Gould estimait que   
    la plupart des embranchements biologiques actuels   
    datent de cette explosion   
    (majorité des espèces apparues ont aujourd'hui disparu)   
  •       580 millions d'années
  • Ca parle beaucoup d'extinctions de masse par ici...   
  • Une petite information en passant : lors d'une extinction massive, la part des espèces qui laissent une trace fossile est de 9 % ! En d'autres mots, on ignore tout de 91 % des espèces qui disparaissent... voyez le grand nombre des extinctions, voyez les gros pourcentges de disparitions !
  • Apparition des vertébrés.   
    Animals with skeletons did not exist before about 550 million years ago. Then they started appearing -- with a little help from oxygen:   
    How did animals get their skeletons?   
  •       550 millions d'années
  • (glaciation puis réchauffement-déglaciation)   
    explosion cambrienne   
    faune d'Ediacara (Oz)   
    faune de Burgess (CAN)   
  •       542-520 millions d'années
  • Ere Paléozoïque   
  •       550-250 millions d'années
  • Vie multicellulaire -Oz (???)   
  •       530 millions d'années (cf 2,1Gy)
  • Ordovician Mass Extinction   
  •       450 millions d'années
  • Extinction du Dévonien   
    (disparition 70 % espèces)   
  •       365 millions d'années
  • Permian Mass Extinction   
    (disparion 90 % des animaux en 80.000 ans)   
    Eruptions en Sibérie    
    + dégazage méthane marin    
    (élévation temp. de 5+5°C ;
  •       248 millions d'années
    extinction en 80.000 ans et durant 150.000 ans)
  • règne des dinosaures   
    de -230 My à -66 My   
  • Ere Mésozoïque   
  •       250-70 millions d'années
       (âge d'or des dinosaures)
  • Trias   
  •       248-205 millions d'années
  • Extinction du Trias   
  •       225 millions d'années
  • Séparation Pangée   
    en Laurasie & Gondwana   
  •       225 millions d'années
  • Morganucodontid   
    (premier mammifère)   
  •       210 millions d'années
  • Jurassique   
  •       205-142 millions d'années
  • Sinoconodon   
    (first modern jaw hinge)   
  •       début Jurassique
  • Morganucodon   
    (tooth replacement pattern)   
  •       début Jurassique
  • Hadrocodium   
    (middle ear, large braincase)   
  •       195 millions d'années
  • Extinction du Trias/Jurassique   
    (disparition 20 % espèces marines)   
  •       195 millions d'années
  • Placental Mammals   
    Tribosphenic molar   
  •       175 millions d'années
  •       167 millions d'années
  • Toothed monotreme   
    (tribosphenic molars)   
  •       150 millions d'années
  • Crétacé   
  •       142-65 millions d'années
  • Jeholodens   
    (mobile shoulder girdle)   
  •       125 millions d'années
  • Eomaïa, Chine   
    (earliest protoplacental)   
  •       125 millions d'années
  • Migration   
    Gondwana vers Laurasie   
  •       125 millions d'années
  • (4 branches : Laurasiatheria,
    Xenarthra
    Euarchontoglires
    & Afrotheria)
    (événement anoxique majeur - excès d'osmium)   
  •       120 millions d'années (Crétacé)
  • Séparation Gondwana   
    (Sud-Amérique, Afrique,
  •       110 millions d'années
    Madagascar & Australie)
  • Diversification mammifères   
  •       100 millions d'années
  • (événement anoxique majeur - excès d'osmium)   
  •       93 millions d'années (Crétacé)
  • Ere Cénozoïque   
  •         70- millions d'années
       (âge d'or des mammifères)
  • End Cretacious Extinction   
    Extinction KT   
    météorite 10 km, cratère 180 km, Chicxulub, Yucatàn   
    Drilling of dinosaur-killing impact crater explains buried circular hills (nov.2016)   
    (disparition 85 % animaux)   
    (extinction dinosaures)   
  •         66 millions d'années
  • règne des mammifères   
    de -66 My à -200.000   
  • Paléocène   
  •         65-56,5 millions d'années
  • Dissémination mammifères   
    Jonction Bering   
  •         60 millions d'années
  • Eocène   
    (élévation température
  •         56,5-38 millions d'années
    durant 80 000 ans)
  • Déferlement mammifères   
    d'Asie vers tout
  •         55 millions d'années
    l'hémisphère Nord
  • Apparition primates   
    (lémuriens Madagascar)
  •         50 millions d'années
  • séparation Australie-Antarctique
  •         35 millions d'années
  • Baluchitherium, Baloutchistan 
    (le plus gigantesque
  •         xx-25 millions années
    des mammifères)
  • Eosimias, Pakistan   
    (grasping hands and feet)   
  •         45 millions années (30?)
       (first anthropoid)
  • Oligocène   
  •         38-23,5 millions d'années
  • Catopithecus   
    (anthropoid 1961-Faiyum)   
  •         34 millions d'années
    (1er chapître histoire humaine)
  • Miocène   
    (élévation température)   
  •         23,5-5,3 millions années
     
  • Rapprochement Afrique   
    (contact Eurasia)   
  •         20 millions d'années
  • Migration Asie -> Afrique   
    (antiloppes, chats,
  •         20 millions d'années
    girafes, rhinos)
  • Migration Afrique -> Asie   
  •    (Singes, éléphants)
  • Kenyapithecus   
    (196x-Louis Leakey)   
  •         15 millions d'années
  • Ramapithecus   
  •         12 millions d'années
  • Migr. Amérique -> Afrique   
  •         10 millions d'années
       (chameaux, chevaux, chiens)
  • Abaissement température   
    formation Sahara   
  •           fin du miocène
  • Samburupithecus   
  •           9 millions d'années
  • _____Grands singes____
    Bipedal apes   

    premiers hominidés - Toumaï   
  • ___-7 millions d'années___
  • Pliocène   
    (megalodons)   
  •           5,3-2,58 millions d'années
  • Rapprochement Amériques   
    (isthme de Panama)   
  •           2,5 millions d'années
       Gulf Stream & glaciers
  • Pléistocène   
  •           2- millions d'années
  • homme moderne   
    de -300.000 ans à   
  • Homme en Afrique   
    premiers Homo sapiens   
  •             300 000 ans
  • Sapiens Sapiens   
    de -300.000 ans à   
  • _____Homo Sapiens____
    Homme en Europe   
  • ___-300 000 ans...__
  • disparition mammouths   
    -météorite   
  •             100 000 ans
  • astéroide 60 m Toungouska   
  •             30 juin 1908
  •    
  • -       -
    Creusement du Grand   
    Canyon du Colorado   
  •      5-6 millions d'années
    (commencé il y a au moins 17 Ma)
  • Uruk   
  •               5 600-4 600 ans
    soit 3.600-2.600 avant J.C.     
  • Pyramides de Kephren   
  •                 4 449 ans
    soit 2 448 avant J.C.     
  • éruption minoenne/explosion du volcan de Thêra/Santorin   
  •                 3 590 ans
    1628-1590 avant J.C.     
  • Grande muraille de Chine   
  •                 2 223 ans
    soit 221 avant J.C.     
  • Manuscrits de la mer morte   
    (1947 ; 1951)   
  •                 2 150 ans
    soit 150 avant J.C.     
  • Si on imagine que la vie sur Terre est apparue hier et que vingt quatre heures correspondent à 3,5 milliards d'années, le règne humain a commencé voici moins de... cinq secondes.


    Vers 1650, James Ussher, Archévêque, calcule l'âge de la terre d'après la Bible = 4 004 ans avant JC -un 22 octobre- (certitude affirmée pendant plus de 200 ans).
    En 1924, Edwin Hubble découvre les milliards de galaxies (avant lui, les savants n'étaient pas sûrs qu'il existait quelque chose au delà de la Voie Lactée). Hubble prouve que l'univers est en expansion. Il calcule la Constante de Hubble = 500 (M87) et l'âge de l'univers = 1-2 milliards d'années.
    Vers 1950, Clair Patterson arrive à un calcul de 4,55 milliards d'années (Uranium).
    Dans les années 1960, les estimations indiquent 15 milliards d'années.
    Dans les années 1990, Wendy Freedman recalculent la Constante de Hubble = 72 (M100) et l'âge de l'univers = 13 milliards d'années.
    En 1999, le télescope spatial Hubble annonce un age de l'univers compris entre 13 et 14 milliards d'années.
    En 2003, le satellite WMAP de la NASA estime le BigBang à 13,77 milliards d'années auparavant (à 1 % près).

    Des mammifères aux mammifères avec placenta
    Morganucodontid (210 millions d'années)
    sang chaud
    machoires spécialisées -> petits os -> os d'oreille moyenne
    crâne, cerveau plus grand
    dents complexes (molaires tribosphéniques)
    poils
    mère (seins, tétons, lait, naissance placentaire)
    Eomaïa (125 millions d'années)

         /

    If we imagine life on Earth appeaed yesterday and twenty four hours correspond to 3.5 billion years, human reign began less than... five seconds ago.


    Around 1650, James Ussher, Archbishop, calculates the age of the Earth after the Bible = 4,004 years B.C. -October 22- (certainty maintained for more than 200 years).
    In 1924, Edwin Hubble discovers billions of galaxies (before him, scientists were not sure something existed beyond the Milky Way). Hubble proves the Universe is in expansion. He calculates the Constant of Hubble = 500 (M87) and the age of the Universe = 1-2 billion years.
    Around 1950, Clair Patterson comes to 4.55 billion years (Uranium).
    In the 1960s, estimations show 15 billion years.
    In the 1990s, Wendy Freedman recalculates the Constant of Hubble = 72 (M100) and the age of the Universe = 13 billion years.
    In 1999, the spatial telescope Hubble announces the universe age between 13 and 14 billion years.
    In 2003, WMAP satellite estimates BigBang occurred 13,77 billion years ago (nearly 1%).

    From mammals to placental mammals
    Morganucodontid (210 million years)
    warm-blooded
    specialized jaws -> small bones -> middle ear bones
    skulls, bigger brains
    complex teeth (tribosphenic molars)
    hair
    mother (breasts, nipples, milk, placental birth)
    Eomaïa (125 million years)




    Chris Beard (Pittsburgh, Ill), Jean-Louis Hartenberger (U.Montpellier), Jean-Louis Welcomme (CNRS), Gabriel Bowen (Santa Cruz, Cal), Gerta Keller (Princeton), Rich Cifelli (Sam Noble Oklahoma Museum of National History), Steve Wroe (U.Sydney), Zhe_Xi Luo (Carnegie Museum of Natural History in Pittsburgh), Marilyn Renfree (U.Melbourne), Emmanuel Gheerbrant (CNRS, France)


    National Geographic Avril 2003


    Liens :
    -> Hominidés
    -> Wikipédia -Histoire de la Terre
    -> Wikipédia -Histoire évolutive du vivant
    -> Histoire de la vie (attention à ce site qui veut parler de "spiritualité" !!!
    -> France TV Education -L'apparition de la vie sur Terre
     
    Top of page  

      -> Les méthodes de datation :
     
      Techniques isotopiques :
      -Uranium en plomb (minéraux)
      -Rubidium en strontium (minéraux)
      -Potassium en argon (minéraux)
      -Uranium série déséquilibrée (minéraux, coquillages,os, dents, coraux)
      -Carbone 14 (minéraux, coquillages, bois, os, dents, eau)
      Techniques d'exposition aux radiations :
      -Traces de fission (minéraux, verre naturel)
      -Thermoluminescence (minéraux, verre naturel)
      & luminescence optiquement stimulée (minéraux)
      -Résonance du spin de l'électron (minéraux, émail dentaire, coquillages, coraux)
      Autres Techniques :
      -Echelle temporelle de polarité géomagnétique (minéraux)
      -Clusterisation des acides aminés (coquillages, autres biocarbonates)
      -Hydration obsidienne (verre naturel)
      -Dendrochronologie (bois)
      -Lichenométrie (lichens)
      Techniques de paléologie :
      -Fossiles (comparaison autres fossiles)
      -Biochronogéologie (comparaison aux strates géologiques)
      -Analyse morphologique
      -Datation Potasium et Argon
      -Séquençage amino-acides dans osteocalcin (os)
      -Analyse ADN

    • 1 million à 4,5 milliards d'années
    • 60 millions à 4,5 milliards d'années
    • 10 000 à 3 milliards d'années
    • 0 à 400 000 ans
    • 0 à 40 000 ans

    • 500 000 à 1 milliard d'années
    • 0 à 500 000 ans

    • 1 000 à 1 million d'années

    • 780 000 à 200 millions d'années
    • 500 à 300 000 ans
    • 500 à 200 000 ans
    • 0 à 12 000 ans
    • 100 à 9 000 ans
     
    Top of page  

      -> Plus petit génome viable :
    Le nombre de gènes dans le plus petit génome viable est de 473.
    L'exploit est signé Craig Venter, biologiste américain, spécialiste du séquençage de l'ADN. L'organisme synthétique créé "JCVI-Syn3.0" contient peut-être le nombre minimum de gènes indispensables pour fonctionner et se reproduire ; annoncé dans Science en mars 2016 (Sciences et Avenir n°841-mars 2017 / n°831-mai 2016)
    Top of page  

     
     
    Conséquences :

    -> Les courbes Monica <-
    -> Épisodes d'extinction massive <-
    -> The ‘Big Five’ mass extinction events <-
    (cycles de 26 à 30 Ma)
    Épisodes d'extinction massive Causes :
    M-Météorites/géocroiseurs
    V-Supervolcans (caldeira active - explosion, lave, gaz, acide sulfurique, cendre, nuage de cendres, abaissemnt t° mondiale, obscurité, coulée pyroclastique, tsunami, effondrement, caldeira de >100 km - 42 superV détectés en 32 Ma)
    -> Wikipédia / Futura-Sciences / LaDepeche.fr <-
    -> Super volcan du Lac Toba / Yellowstone / Yellowstone / Les volcans d'Auvergne <-
    -> Les 15 principales éruptions volcaniques / Volcan / Les volcans / Liste Volcans Célèbres <-
    -> Provinces magmatiques <-
    X-Manque d'un élément chimique -> Three of Earth’s largest extinctions may have been caused by loss of essential element <-
    S-Séismes, Tremblements de Terre, Tsunamis
    O-Ouragans, Maladies (Peste noire de Londres, Grippe espagnole...)
    C-Changements climatiques (périodes de glaciation-déglaciation, vagues de chaleur)
    tout spécialement au quaternaire, cycliques
    - -3,46 Ga M - Marble Bar (W Australia), météorite de 20-30 km de diamètre
    - Sky'd have become red hot, oceans boiled, Earth shook for half an hour, launched tsunamis thousands of meters deep across the world.
    ... Colossal Asteroid... Smashed Earth Three Billion Years Ago
    -3,26 Ga M - asteroid 23 miles in diameter, impact 300 miles in diam.; 44,000 mph.
    - Barberton greenstone belt (RSA), asteroid 1,000km diam., impact 500km across; 20km/s.
    - Grande Oxydation - 2,9 Ga C - glaciation de Pongola
    - Grande Oxydation - 2,4 Ga
    (Précambrien)
    C - Montée du taux d’oxygène dans l'atmosphère due au développement de la photosynthèse
    - - 2,4 à 2,1 Ga C - glaciation de l'Huronien
    - -3,5 2,3 Ga M - cratère Suavjärvi (Russie), météorite
    - -3,5 2,023 Ga M - Vredefort (RSA), météorite de 20 10-15 km de diamètre
    diamètre cratère origine 300 km, actuel 70 km - #1 plus grand cratère du monde
    Patrimoine mondial de l'Unesco en 2005
    - débris sur une superficie de 1 600 000 km² -1,8 Ga M - Sudbury (Ontario, Canada), météorite
    diamètre cratère origine 250 km, actuel 62 km long 30 km large 15 km profond - #2 plus grand cratère du monde
    - - 950 à 570 Ma C - glaciation du Cryogénien
    - La glace semble avoir couvert à cette époque presque toute la planète, jusqu'à l'équateur - 750 Ma C - glaciation Varanger
    - Extinction du PréCambrien
    (disparition 70 % flore et faune)
    - 650 Ma
    (PréCambrien)
    -
    -
  • 600 Ma ??
  • M - Centre Australie, (2 météorites de 10 km diamètre, zone 2 fois 200 km diamètre ie #1 plus grand cratère du monde)
    - - 580 Ma M - Cratère d'Acraman, chaine Gawler, Australie, météorite diamètre cratère origine 90 km, actuel 20 km - #10 plus grand cratère du monde
    - Extinction de la fin de l'Édiacarien - 541 Ma
    (Préambrien)
    -
    - Extinction de la fin du Botomien - 517 Ma
    (Cambrien)
    -
    - Extinction du Dresbachien - 502 Ma
    (Cambrien)
    -
    - Extinction du Cambrien/Ordovicien - 500-485 Ma
    (Cambrien/Ordovicien)
    -
    - Big Mass Extinction #1 - Ordovician -86% species
    - 2 extinctions du Ordovicien/Silurien
    - 450 à 420 Ma
    -443My / 440-435 Ma
    (Ordovicien/Silurien)
    C V - glaciation du l'Andéen-saharien, à l'Ordovicien
    - Refroidissement global et baisse du niveau des mers ; Sursaut gamma (retrait mers sur 100 km, glaciation, retour mers)
    Roughly 450 million years ago a region that was likely the size of Europe started to stretch and tear. Deep gashes opened in Earth's crust, spewing lava that leaped into the air in luminous walls that reached up to 500 meters. Although the ground eventually grew still, the damage had just begun. Once the lava hardened, rainwater dissolved carbon dioxide that the volcanoes had pumped into the atmosphere, washing it back into the ground. Removing the greenhouse gas caused glaciers to creep forward and sea levels to drop, plunging the planet into an ice age that wiped out 85 percent of all marine species.
    - Volcanoes May Have Triggered the Last Unexplained Mass Extinction (Volcanic eruptions have now been tied to all five major mass extinctions)
    - -420 Ma Lau event - Changements du niveau des mers et de leurs composition chimique
    -424 Ma Mulde event - Baisse du niveau des mers
    -428 Ma Ireviken event - Asphyxie des océans ; Paramètres de Milanković
    - 420 Ma V C - éruption du supervolcan Glen Coe, Écosse VEI 8
    plusieurs éruptions massives
    - Extinction de la fin du Silurien - 416 Ma
    (Silurien)
    -
    - Big Mass Extinction #2 - Devonian -75% species
    - Série d'extinctions du Dévonien
    (disparition 70 % espèces)
  • 375 Ma / 365 Ma / 361 Ma / -359 My
    sur période de 3 Ma
    (Dévonien/Carbonifère)
  • V C - Cratère de Siljan (50 km diamètre) - Viluy Traps
    -
  • 364 Ma
  • M - Woodleigh, ouest Australie, météorite,
    diamètre cratère origine 40-120 km diamètre - #4 plus grand cratère du monde
    -
  • 360 Ma
  • M - East Warburton, sud Australie ; météorite 10-20 km diamètre,
    zone 200 km diamètre - #3 plus grand cratère du monde
    -
  • 360-345 Ma
    (Carbonifère)
  • - Lacune de Romer
    - - 360 à 260 Ma C - glaciation de la jonction Carbonifère - Permien
    - - 342 Ma
    (Carbonifère)
    V - Cratère de Charlevoix (50 km diamètre)
    - Extinction d'Olson - 270 Ma
    (Carbonifère-Permien)
    V -
    - Sixth extinction, rivaling that of the dinosaurs, should join the big five, scientists say - Capitanian
    - Disparition de nombreuses formes de brachiopodes. Extinction considérée par David P.G. Bond et al. en 2015 comme importante, liée à de puissantes éruptions volcaniques dans le sud de la Chine
    -262-260 Myr V - puissantes éruptions volcaniques dans le sud de la Chine
    - Big Mass Extinction #3 - Permian -96% species
    - Extinction du Permien
    (disparition 95 % espèces marines & 70 % espèces terrestres
    en 80.000 ans et durant 150.000 ans)
  • -252-245 Ma / -251My / 250-245 Ma
    (fin du Permien)
  • V C - Cratère de bedout (173 km diamètre)
    - Trapps de Sibérie ; Cratère de la Terre de Wilkes
    (Eruptions en Sibérie ; dégazage méthane dégazage H2S ; élévation temp. de 5+5°C)
    Hypothèse de l'extinction permo-triasique - Bouleversement majeur dû à un réchauffement climatique : ralentissement/arrêt total des courants océaniques, stagnation des océans, la plupart des créatures marines meurent et tombent au fond des océans, énormes quantités de sulfure d'hydrogène qui remontent à la surface et empoisonnent l'atmosphère, les animaux terrestres sont aussi décimés.
    - Extinction du Carnien
  • 230 Ma
    (Trias)
  • - Wrangellia flood basalts
    - Petite extinction du Trias
  • 225 Ma / 214 Ma
    (Trias/Jurassique)
  • M - Cratère de Manicouagan, Québec, Canada - météorite, diamètre cratère origine 150 100 km - #6 plus grand cratère du monde
    - Big Mass Extinction #4 - Triassic -80% species
    -200My / -200 Ma
    (Trias-Jurassique)
    M V - Situé aux limites de la Haute-Vienne et de la Charente, l'astroblème de Rochechouart-Chasseron est désormais classé "réserve naturelle nationale". C'est le premier site au monde où a été découverte, en 1968, la preuve d'un impact de météorite. On peut y observer la fusion et la sublimation des roches à la suite du choc qui s'est produit il y a environ 200 millions d'années.
    - Province magmatique centre atlantique ; Cratère
    - Extinction du Trias-Jurassique
    (disparition 20 % espèces marines)
    - 195 Ma
    (Trias-Jurassique)
    -
    - Extinction du Toarcien - 183 Ma
    (Jurassique)
    V - Karoo-Ferrar Provinces
    - - 167 Ma
    (Jurassique)
    V - Cratère de Puchezh-Katunki (100 km diamètre)
    - Extinction de la fin du Jurassique (Tithonien) - 145 Ma
    (Jurassique/Crétacé)
    M - Cratère de Morokweng, nord ouest Afrique du sud - météorite diamètre cratère origine 70 km - #8 plus grand cratère du monde
    - - 128 Ma
    (Crétacé)
    V - Cratère de Tookoonooka (50 km diamètre)
    - Extinction de l'Aptien
    - événement anoxique majeur
    - 120-117 Ma
    (Crétacé)
    X - Plateau de Kerguelen
    - Excès d'osmium (voir -93 Ma)
    production de l'immense étendue basaltique sous-marine du plateau d'Ontong Java, dans le Pacifique.
    - Extinction du Cénomanien-Turonien
    - événement anoxique majeur
    disparition de quantité d'espèces marines
    - 94-93 Ma
    (Crétacé)
    X - Caribbean large igneous province
    - Excès d'osmium (concentration x 30)
    un tel apport ne peut provenir que d'une énorme météorite ou d'une vaste éruption volcanique.
    production de l'immense plateau basaltique des Caraïbes -> prolifération bactérienne et consommation de l'oxygène -> décomposition de la matière organique et dépot au fond des océans ; piégeage du CO2 -> dépots de schistes noirs.
    - - 70 Ma
    (Crétacé/Cénozoïque)
    M - Cratère de Kara, Nenetsia, Russie - météorite diamètre cratère origine 65-70-120 km - #9 plus grand cratère du monde
    - Big Mass Extinction #5 - Cretaceous -76% species
    - Extinctions du Crétacé (KT)
    (disparition 50 % espèces dont dinosaures)
    -65My / -65-66 Ma
    (limite Crétacé-Tertiaire)
    M V - Cratère de Chicxulub, Yukatan, Mexique - météorite de 10 km de diamètre, diamètre cratère origine 170-180 km - #3 plus grand cratère du monde
    - asteroid 6 miles in diameter, impact 93 miles in diam.
    - Cratère de Silverpit, large de la Grande Bretagne
    (2,5-20 km diamètre)
    - Cratère Shiva
    - Trapps du Deccan
    - - 64 Ma
    (limite Crétacé-Tertiaire)
    M - Astroblème de Boltysh, Ukraine (24 km diamètre)
    - Extreme Climate Change Millions of Years Ago Caused Mammals to Shrink ; series of extreme global warming events (PETM +8°C ; ETM2 +3°C) -> dwarfing of mammals
    (migrations)
    - 56-53My/ 55 Ma
    (Eocène)
    V C - (Eocène) réchauffement brutal de 6°C
    (augmentation rapide du CO2 -activité volcanique- hausse de température générale ; dégazage méthane du fond des océans)
    - Extinctions de l'Éocène-Oligocène - 36-35,7-33,9 Ma
    (Cénozoïque)
    M - Cratère de Popigaï, Sibérie, Russie (météorite diamètre cratère origine 130 100 km) (découvert en 1946, attesté comme météoritique en 1997 ; longtemps inaccessible car goulag et diamants sur 14 km autour du point d'impact) #5 plus grand cratère du monde
    - 35 Ma - Cratère de Chesapeake Bay, Virginie, USA - météorite, diamètre cratère origine 100 85 km - #7 plus grand cratère du monde
    - Cratère de Toms Canyon
    - Cratère de Mistastin
    - - 27,8 Ma V - éruption du supervolcan de la Garita, Colorado, USA VEI 8
    une des éruptions les plus massives connue à ce jour
    - (migrations) - vers 20 Ma
    (Miocène)
    C - élévation température
    - Extinction du milieu du Miocène - 14,5 Ma -
    - - de 13 à 3 Ma - activité des volcans du Cantal, France
    - - 5 Ma V - Cratère de Kara-Kul (50 km diamètre)
    - - fin Miocène C - abaissement température
    - - de 5 Ma à -230.000 ans - activité des volcans du Mont Dore, France
    - Extinction marine du Pliocène–Pléistocène
    Près d'un tiers de la mégafaune marine (55% des mammifères marins, 43% des tortues, 35% des oiseaux de mer et 9% des requins) aurait disparu et les océans n'ont pas récupéré leur biodiversité depuis.
    - 3 à 2 Ma C - Supernova
    - Fluctuations marquées du niveau des eaux ?
    - - 2,2 Ma V - éruption du supervolcan Cerro Galán (caldeira du Pléistocène), Argentine VEI 8
    - - 2,2 Ma V - éruption du supervolcan du Yellowstone, Wyoming, USA VEI 8 (hypothèse d'éruption tous les 600.000 ans)
    caldeira de 70 x 50 km²
    - - 1,8 Ma V - éruption du supervolcan Hodaka-Dake, Honshū, Japon VEI 7-8
    - - 1,3 Ma V - éruption du supervolcan Hodaka-Dake, Honshū, Japon VEI 7-8
    - - 1,2 Ma V - éruption du supervolcan du Yellowstone, Wyoming, USA
    - - 1 Ma V - éruption du supervolcan Corbetti (caldeira d'Awasa), Ethiopie, VEI 8
    - - 900.000 ans V - éruption du supervolcan Mangakino, voisin du Taupo, Nouvelle Zélande - plusieurs éruptions massives au Pléistocène VEI 7-8
    - caldeira de 32 x 17 km ; cendres jusqu'au Nebraska et au Kansas
    Une des plus grandes caldeiras au monde ; activités sysmique, volcanique et hydrothermale importants depuis 1980
    - 760.000 ans V - éruption du supervolcan Long Valley Caldeira, Californie, USA, VEI 8
    - - 705.000 ans V - éruption du supervolcan Long Valley Caldeira, Californie, USA, VEI 7
    - ensevelissement de la moitié des US sous 20 m de cendres - 640.000 ans V - éruption du supervolcan Yellowstone, Wyoming, USA, VEI 8 ; crache 250 km3 de matériaux dans l'atmosphère
    - - 337.000 ans V - 1ère éruption du supervolcan Maroa, proche du lac Taupo, Nouvelle Zélande (île du Nord) - VEI 8
    - - 327.000 ans V - 2ème éruption du supervolcan Maroa, proche du lac Taupo, Nouvelle Zélande (île du Nord) - VEI 8
    - - 170.000 ans C - (L'Europe se couvre de glaciers)
    - dernier cycle glaciaire-interglaciaire - 130.000 à 10.000 ans C - glaciation de Würm/Vistulien/Wisconsin
    - disparition Mamouths... controversé ! Non, le mamouth a disparu vers -12 000 ans pour Mammuthus exilis, -10 000 ans pour Mammuthus columbi et Mammuthus primigenius, -1 700 ans, pour Mammuthus primigenius - 100.000 ans M - (météorite)
    - hiver volcanique, baisse de la température du globe de 5°C, éjection de matériaux à 2.800 km, 67.000 fois Hiroshima
    "Age glaciaire" qui a duré 1.000 ans
    Théorie du "Goulet d'étranglement génétique, baisse drastique de la population des hominidés (reste de 2.000 Humains) puis renaissance à partir d'un petit groupe = patrimoine génétique unique de l'humanité
    - 74.000 ans V - éruption du supervolcan du lac Toba, Sumatra, Indonésie VEI 8
    caldeira de 100 x 30 km²
    - - 70.000 ans V - éruptions volcaniques en Auvergne (de 70.000 à 6.000 ans)
    - équivalent d'un cube de roches incandescentes de 250 km de côté (Wikipédia dit 500 km3) projeté dans l'atmosphère, plongeant une grande partie de l'hémisphère nord dans l'obscurité (dépôts dans les Apenins et jusqu'en Russie) - 39.280 +-110 ans V - éruption #1 "ignimbrite campanienne" VEI 7 - Supervolcan des champs Phlégréens, Naples - Caldeira de 15 x 12 km² et autant au large de Pouzzoles
    banks of piperno (it) and pipernoid grey tuff at Camaldoli hill, like in the northern and western ridge of Mount Cumae; other referable deep products are those found at Monte di Procida, recognizable in the cliffs of its coast
    - de 10 à 30 km3 de matériel volcanique projetés - 35-10.500 / 15-14.000 ans V - période #2 "strate du tuf jaune napolitain" - Supervolcan des champs Phlégréens, Naples
    remains of an immense underwater volcano, with a diameter of c. 15 kilometres (9.3 mi); Pozzuoli is at its center. Approximately 12,000 years ago the last major eruption occurred, forming a smaller caldera inside the main caldera, centered on the town of Pozzuoli. This event produced the Neapolitan yellow tuff, referring to the characteristic yellow rocks there
    - - 26.500 ans V - éruption du supervolcan d'Oruanui, lac Taupo, Nouvelle Zélande (île du Nord) - VEI 8
    - - 14.700 ans C - (La température du Groënland augmente de 10 degrés)
    - - 12.900 ans C - (Refroidissement du climat)
    - - 12.000 / 11.700 ans C - période interglaciaire actuelle, l'Holocène
    - - 11.000 ans V - éruption volcanique du Fuji Yama, Japon
    - - 8,000–500 / 4.500-3.700 ans V - Période #3 "white pozzolana" - éruptions du Supervolcan des champs Phlégréens, Naples
    parfois divisée en 3 : -#31- south-west in the zone of Bacoli and Baiae (10,000-8,000 years ago); -#32- area centred between Pozzuoli, Spaccata Mountain and Agnano (8,000-3,900 years ago); -#33- west to form Lake Avernus and Monte Nuovo (New Mountain) (3,800–500 years ago)
    - disparition de la civilisation minoenne
    - 10 plaies d'Egypte (théorie)
    - Atlantide ??
    - 3.590 ans
    1628-1590 av.JC
    V - éruption minoenne/explosion du volcan Thêra (Santorin)... VEI 6-7 DRE 60 km3 (??),
    tremblements de terre, tsunami en 3 vagues
    - durant le conflit entre Sparte et Athènes - 2.430 ans
    430 av.JC
    O - "Peste d'Athènes" (fièvre typhoïde ?)
    - historien athénien Thucydide raconte qu'un an après le début de la guerre...
    Thucydide dénombre 4400 hoplites (fantassins) et 300 cavaliers ayant succombé à la maladie.
    Susan Scott et Christopher J. Duncan (université de ­Liverpool) estiment également qu'un tiers des 13 000 soldats auraient péri.
    ­Maurice Sartre, professeur émérite d'histoire ancienne à l'université de Tours, est aujour­d'hui plus mesuré: "La maladie a certes affaibli les ­militaires, mais la guerre a été perdue trente ans après l'épidémie. En revanche, la baisse ­démographique provoquée par la 'peste' a certainement poussé Athènes à suspendre certaines lois sur la citoyenneté, comme celle consistant à être né de deux parents citoyens pour l'être aussi."
    - 2.400 ans
    431-404 av.JC
    O - Guerre du Péloponnèse entre Sparte et Athènes
    La peste aurait affaibli Athènes...
    - Disparition de Pompéi et Herculanum - 24 août 79 après JC V - éruption volcanique du Vésuve, Italie
    - - 166 O - "Peste antonine" (variole ?), Rome
    - - 250 O - "Peste de Cyprien", Carthage
    - 240.000 victimes - 21 mai 526 S - séisme d'Antioche, Turquie - magnitude 7,0est
    - 130.000 victimes - 29 novembre 533 S - séisme d'Alep, Syrie - magnitude ?
    - - 2ème moitié du VIème siècle O - Peste de Justinien (peste bubonique) (1ère pandémie)
    - 200.000 victimes - 22 décembre 856 S - séisme de Damghan, Iran - magnitude 7,9est
    - - 9 juillet 869 S - séisme de Jogan, Japon - magnitude 8,6est
    - 150.000 victimes - 22 mars 893 S - séisme d'Ardabil/Dvin, Iran - magnitude ?
    - 230.000 victimes - 11 octobre 1138 S - séisme d'Alep, Syrie - magnitude ?
    - 100.000 victimes - 27 septembre 1290 S - séisme de Chihili-Ningcheng, Chine - magnitude 6,8
    - extermination de 25 à 50 % (plus du tiers) de la population Eu
    41 % soit 7 millions en France
    - 1347-1352
    1350-1351
    O - Peste noire en Europe (2ème pandémie) - par le passé, le mot "peste" était synonyme de maladie contagieuse catastrophique
    - - 3 août 1361 S - séisme de Shōhei, Japon - magnitude 8,2-8,5est
    - Typhus, véhiculé par les poux, et encouragé par les regroupements humains et la saleté, le typhus s'est souvent propagé avec les armées - 1530 O - Histoire militaire: et si on avait sous-estimé le rôle du typhus?
    Charles Quint est couronné empereur du Saint Empire romain germanique
    - Monte Nuovo - 24 victimes - du 29 septembre au 6 octobre 1538 V - éruption du Supervolcan des champs Phlégréens, Naples
    - 820-830.000 victimes est - 23 janvier 1556 S - séisme de Shaanxi, Chine - magnitude 8,0est
    - - 16 décembre 1575 S - séisme de Valdivia, Chili - magnitude 8,5est
    - - 1586 V - éruption volcanique du Kelut. Indonésie
    - - 24 novembre 1604 S - séisme d'Arica, Chili - magnitude 8,5est
    - - 2 décembre 1611 S - séisme de Sariku, Japon - magnitude 8,9est
    - - 1628-1633 O - Peste Toulouse et nord Italie (2ème pandémie)
    - - 1631 V - éruption volcanique du Vésuve. Italie
    - net refroidissement, entamé dans la seconde moitié du xive siècle — avec un minimum thermique au xviie siècle — qui a persisté jusqu'au début du xixe siècle - 1645-1715
    minimum de Maunder
    C - Petit âge glaciaire
    fluctuation climatique froide à l'intérieur de l'Interglaciaire Holocène
    (série d'hivers particulièrement rigoureux, accompagnés de disettes et de famines)
    - - 13 mai 1647 S - séisme de Santiago, Chili - magnitude 8,5est
    - - 1665-1666 O - Grande Peste de Londres (2ème pandémie)
    - - 20 octobre 1687 S - séisme de Lima, Pérou - magnitude 8,4-8,7est
    - - 26 janvier 1700 S - tremblement de Terre de Cascadia, USA-Canada - magnitude 8,7est
    - - 28 octobre 1707 S - séisme de l'ère Höei, Japon - magnitude 8,7est
    - Un bateau, le St Antoine, n'a pas respecté la quarantaine : 40.000 morts - 1720 O - Peste de Marseille (2ème pandémie)
    - - 8 juillet 1730 S - séisme de Valparaiso, Chili - magnitude 8,7est
    - - 17 octobre 1737 S - séismes du Kamchatka, Russie - magnitude 8,3-9,0est
    - - 28 octobre 1746 S - séisme de Lima-Callao, Pérou - magnitude 8,6-8,8est
    - - 27 mai 1751 S - séisme de Concepciòn, Chili - magnitude 8,5est
    - - 1 novembre 1755 S - tremblement de Terre de Lisbonne, Portugal - magnitude 8,7est
    - - 2 avril 1762 S - séisme d'Arakan-Chittagong, Bangladesh - magnitude 8,8est
    - - 1764 O - Peste de Londres (2ème pandémie)
    - - 1771 O - Peste de Moscou (2ème pandémie)
    - «Sur une distance de 25 km, on trouve 130 cratères qui émirent 14 milliards de m3 de lave basaltique, d'acide fluorhydrique et de dioxyde de soufre, entre 1783 1784, causant l'éruption volcanique la plus importante des temps historiques, avec des conséquences catastrophiques pour l'Islande et des très importantes perturbations météorologiques en Europe.» - 8 juin 1783 V - éruption volcanique du Laki. Islande
    - - 26 mars 1787 S - séisme d'Oaxaca, Mexique - magnitude 8,6-8,7est
    - bactérie Shigella dysenteriae est responsable de l'un des pires fléaux qu'ait connus l'humanité entre les XVIIIe et XIXe siècles
    Elle tue plus de 200 000 personnes en France entre 1738 et 1742, avant de se réveiller de nouveau, en 1779 ; 1792-Valmy ; Au XIXe siècle, elle frappe sévèrement l'Irlande lors de la grande famine de 1846-1849, et revient en France lors de la guerre de 1870 ; Au XXe siècle, elle est identifiée en Europe pendant la Première Guerre mondiale et contribue ­largement à la défaite des Britanniques et des Français lors de ­l'expédition des Dardanelles (1915-1916).
    - 1792 O - Bataille de Valmy: la dysenterie a-t-elle fait pencher la balance en faveur de la France?
    - - 1792 V - éruption volcanique du Unzen. Japon
    - 1802 : Bonaparte envoie 35.000 hommes à St Domingue - un tiers survivra, Napoléon abandonne St Domingue qui devient, en 1804, le premier état indépendant des Caraïbes ; plus tard, Napoléon vend la Louisiane, surnommée alors 'capitale de la fièvre jaune', aux Américains. - 1802 O - Napoléon vend la "capitale de la fièvre jaune" aux Américains
    - - 1815 V - éruption volcanique VEI 7 du Tambora, Indonésie
    - - 19 novembre 1822 S - séisme de Valparaiso, Chili - magnitude 8,5est
    - - 25 novembre 1833 S - séisme de Sumatra, Indonésie - magnitude 8,8-9,2est
    - - 20 février 1835 S - séisme de Concepciòn, Chili - magnitude 8,5est
    - - 16 février 1861 S - séisme de Sumatra, Indonésie - magnitude 8,5
    - - 13 août 1868 S - séisme d'Arica, Chili - magnitude 8,5-9,0est
    - - 9 mai 1877 S - séisme d'Iquique, Chili - magnitude 8,5-9,0est
    - - 27 août 1883 V - éruption volcanique du Perbuatan, île de Krakatoa. Indonésie
    - apparue au milieu du XIXème s. sur les hauts plateaux d'Asie centrale
    Canton et Hong-Kong (1894), Bombay (1896), Calcutta (1898), mer d'Oman, Golfe Persique, Mer Rouge, Marseille (1902 - 33 cas et 6 décés), Paris (1920 - 100 cas, 39 décés), Ajaccio (1945 - 13 cas 10 morts)
    - 1891 O - Peste de Chine/Mandchouri (3ème pandémie)
    - - 15 juin 1896 S - séisme de Sariku, Japon - magnitude 8,2-8,5est
    - - 1900-1910 C - Le xixe siècle aurait vu les températures descendre jusque vers 1900-1910 dans le cadre d'un cycle lent de 5 000 ans dû à la mécanique orbitale, pouvant faire craindre un nouvel âge glaciaire, mais la tendance se serait alors inversée
    - - 1902 V - éruption volcanique du Santa Maria. Guatemala
    - - 1902 V - éruption volcanique de la Soufrière. Saint Vincent (Antilles)
    - - 8 mai 1902 V - éruption volcanique de la Montagne Pelée. Martinique (Antilles)
    - - 31 janvier 1906 S - séisme en Equateur-Colombie - magnitude 8,8
    - 9,5 millirards de dollards - 18 avril 1906, 5h12 S - séisme de San Francisco, USA - magnitude 7,7-7,9est
    - - 30 juin 1908 M - Événement de la Toungouska, Le jour où un météore a vraiment dévasté une région russe, Sibérie (60 m diamètre)
    - 1/3 (700M) de l'humanité touchée
    50M victimes (21M en Inde, 5-10M Chine, 1,5M Indonésie, 0,55M USA, 0,25M D, 0,24M F)
    débuts fin janvier-début février 1918 dans le comté de Haskell, Kansas (qq diz. fermiers, 3 morts)
    - mai 1918-avril 1919 O - Grippe espagnole
    "réplique" en 1950
    - 123.000 victimes - 28 décembre 1908 S - séisme de Messine, Italie - magnitude 7,1
    - 273.400 victimes - 16 décembre 1920 S - séisme de Haiyuan-Ningxia-Gansu, Chine - magnitude 7,8
    - - 10 novembre 1922 S - séisme de Vallena-Atacama, Chili - magnitude 8,5
    - 105.385 victimes - 1 septembre 1923 S - séisme de Kantö, Japon - magnitude 7,9
    - - 1932 V - éruption volcanique du Quizapu . Sud des Andes, près de la frontière avec l’Argentine, dans le centre du Chili
    - - 1 février 1938 S - séisme de la mer de Banda, Indonésie - magnitude 8,5
    - - 1 avril 1946 S - séisme des île Aléoutiennes, Alaska, USA - magnitude 8,6
    - 110.000 victimes - 6 octobre 1948 S - séisme d'Achgabat, Turkmenistan - magnitude 7,3
    - - 15 août 1950 S - séisme d'Assam, Inde-Tibet - magnitude 8,6
    - - 1951 V - éruption volcanique du Lamington . Papouasie Nouvelle Guinée
    - - 4 novembre 1952 S - séismes de Kamchatka, URSS - magnitude 9,0
    - - 9 mars 1957 S - séisme des îles Andreanof, Alaska, USA - magnitude 8,6
    - - 22 mai 1960 S - séisme de Valdivia, Chili - magnitude 9,5
    - - 13 octobre 1963 S - séisme des îles Kouriles, Russie - magnitude 8,5
    - - 27 mars 1964 S - séisme de Prince William Sound, Alaska, USA - magnitude 9,2
    - - 4 février 1965 S - séisme des îles Rat, Alaska, USA - magnitude 8,7
    - 242.769 victimes - 28 juillet 1976 S - séisme de Tangshan-Hebei, Chine - magnitude 7,8
    - évacuation de 40.000 personnes de Pouzzoles par prudence - 1982 et 1984 V - regain d'activité du Supervolcan des champs Phlégréens, Naples
    - - 28 mars 1982 V - éruption volcanique du El Chichon, Mexique
    - - 15 novembre 1985 V - éruption volcanique du Nevado del Ruiz . Colombie
    - cendres à 8.000 km d'altitude, baisse de la temp. mondiale de 0,5°C, épaisseur cendres de 200 m - 1991 V - éruption volcanique du Pinatubo. Philippines
    - 20 milliards de dollars - 1994 S - séisme de Northridge, USA - magnitude 6,7
    - 100 miliards de dollars - 1995 S - séisme de Kobe, Japon - magnitude 6,9
    - 230.210 victimes - 24 décembre 2004 S - séisme et tsunami de Sumatra, Indonésie - magnitude 9,3
    - - 28 mars 2005 S - séisme de Sumatra, Indonésie - magnitude 8,6
    - 100.000 victimes - 8 octobre 2005 S - séisme de Muzaffarabad, Cachemire, Pakistan - magnitude 7,6
    - - 12 septembre 2007 S - séisme de Sumatra, Indonésie - magnitude 8,5
    - 75 milliards de dollars - 2008 S - séisme du Sichuan, Chine - magnitude 8,0
    - 15-30 milliards de dollars - 27 février 2010 S - séisme de Bio-Bio, Chili - magnitude 8,8
    - 46-316.000 victimes - 12 janvier 2010 S - séisme d'Haïti - magnitude 7,0
    - 235 milliards de dollars - 11 mars 2011 S - séisme du Töhoku, Japon - magnitude 9,0
    - 40 milliards de dollars - 2011 S - séisme de Christchurch, Nouvelle Zélande - magnitude 6,3
    - - 11 avril 2012 S - séisme d'Aceh, Sumatra, Indonésie - magnitude 8,6
    - un millier de blessés - 15 février 2013 M - superbolide de Tcheliabinsk, En Russie, une pluie de météorites fait un millier de blessés, Russie (20 m diamètre)
    - hausse importante du niveau du sol ces dernières années, augmentation récente des teneurs en monoxyde et dioxyde de carbone dans les fumerolles, qui témoignent d'une élévation des températures - décembre 2016... V - Certains scientifiques estiment que le Supervolcan des champs Phlégréens, Naples est en réveil
    La caldeira actuelle comporte 24 cratères
    In fact, There are volcanic deposit indicating possible eruption, dated by argon at  315,000, 205,000, 157,000 and 18,000  years ago
    Has the Earth’s sixth mass extinction already arrived?
    - Extinction de l'Holocène
    - en cours C -
    - - - Autres éruptions massives connues :
    Caldeira d'Aira, Kyūshū, Japon / Aso, Kyūshū, Japon / Champs Phlégréens, Campanie, Italie (zone toujours active avec un soulèvement du sol de 2 m depuis 1970) / Caldeira de Kikai, îles Ryūkyū, Japon / Caldeira de Rabaul, Papouasie-Nouvelle-Guinée (espace volcanique actuel de type andésitique occupant la majeure partie de la pointe nord de la péninsule. Activité intense depuis 1980, puis éruption dévastatrice en 1994) / Valle Grande, Nouveau-Mexique, États-Unis / El Tatio, sur l'Altiplano au Chili (plus grand site de geysers de l'hémisphère sud) / En France métropolitaine, l'immense volcan du Cantal s'est formé comme cela. Mais l'éruption qui lui a donné naissance est encore très mal connue à l'heure actuelle.
     

    Les informations de ce tableau ont été trouvées dans the National Geographic, dans Sciences & Avenir, sur l'Internet, etc.
    Les "Conséquences" et les "Causes" ont été trouvées séparément et c'est moi qui les ai rapprochées. Lorsqu'il y a 2 dates séparées par "/", la date de gauche est celle de l'événement-conséquence et celle de droite est celle de l'événement-cause.
    Top of page  

     
     
    -> Cycles glaciaires <-
    (Alpine/Nord-américaine/Nord-européenne/Grande-Bretagne)
    -
    (Alpine/Nord-américaine/Nord-européenne/Grande-Bretagne)
    - - 1,55 à 1,3 Ma
    Pléistocène
    - période interglaciaire du Bramertonien
    - période glaciaire du pré-pastonien - 1,3 à 0,8 Ma
    Pléistocène
    -
    - - 0,8 à 0,6 Ma
    Pléistocène
    - période interglaciaire du Pastonien
    - période glaciaire de Günz/Nebraskien/Menapien/Beestonien - 680.000 à 620.000 ans
    fin Pléistocène
    stade iso 16
    -
    - - 620.000 à 455.000 ans
    fin Pléistocène
    stades iso 12-15
    - période interglaciaire de Günz-Mindel/Aftonien//Cromerien
    - période glaciaire de Mindel/Kansien/Elsterien/Anglien - 455.000 à 380.000/300.000 ans
    fin Pléistocène
    stades iso 8, 10, 12
    -
    - - 380.000/300.000 à 200.000 ans
    fin Pléistocène
    stades iso 7, 9, 11
    - période interglaciaire de Mindel-Riss/Yarmouthien/Holsteinien/Hoxnien
    - période glaciaire de Riss/Illinoien/Saalien/Wolstonien ou Gipping - 200.000 à 130.000 ans
    fin Pléistocène
    stade iso 6
    -
    - - 130.000 à 110.000 ans
    fin Pléistocène
    stade iso 5e
    - période interglaciaire de Riss-Würm/Sangamonien/Eémien/Ipswichien
    - période glaciaire de Würm/Wisconsinien/Weichsélien ou Vistulien/Devensien - 110.000 à 12.000 ans
    fin Pléistocène
    stades iso 2-4 5a-d
    -
    - - 12.000 ans à présent
    Holocène
    stade isotopique 1
    - période interglaciaire de ///Flandrien
     

    Top of page  

     
     
    -> La dérive des continents/Tectonique des plaques <-
      (dérive des continents - 6 janvier 1912, Alfred Wegener)
      (expansion des fonds océaniques - Jean Goguel, 1942)
      (cycles de Wilson - John Tuzo Wilson -1908-1993)
    (vitesse de 100 millimètres par an)
     
     
    Lors de son exposé de la théorie de la tectonique des plaques en 1968, Xavier Le Pichon distingue 6 plaques lithosphériques principales (15 plaques principales en 2015) : plaque nord-américaine ( + plaque caraïbe), plaque sud-américaine ( + plaque de Cocos + plaque Juan de Fuca), plaque africaine, plaque eurasiatique ( + plaque arabique + plaque indienne + plaque australienne), plaque sud-pacifique (plaque de Nazca et plaque antarctique), plaque nord-pacifique (plaque pacifique et plaque philippine).

    En 2016, les simulations numériques réalisées par Mallard et al. montrent que les plaques tectoniques sont au nombre de cinquante-trois : sept grandes plaques couvrant 94 % de la surface du globe :
      - l’Amérique du Nord
      - l’Amérique du Sud
      - l’Afrique
      - l’Eurasie
      - le Pacifique
      - l’Australie
      - l’Antarctique
      entre lesquelles se trouvent quarante-six petites plaques complémentaires.
     

     
    Perpétuel remaniement de la surface terrestre, rassemblement en un supercontinent-séparation...
    D'une durée de l'ordre de 400 à 600 Ma, le cycle a dû se reproduire de l'ordre de 8 à 12 fois sur la durée des temps géologiques.
    ...
    Cela se reproduira dans environ 250 millions d'années : un gigantesque continent entouré d'un océan mondial.
     
     
    - Vaalbara   - vers 3,6 à 2,8 Ga -
    - Ur   autour de 3 Ga -
    - Kenorland   2,7 à 2,1 Ga
    2,7 Ga
    -
    la terre avait alors 40 % de son âge actuel
    - Columbia ? / Nuna ?   1,8 à 1,5 Ga
    1,8 Ga
    -
    la terre avait alors 60 % de son âge actuel
    - Rodinia   de 1,1 Ga à 750 Ma
    750 Ma
    - dislocation en huit continents
    - Pannotia   vers 600 Ma -
    - Pangea/Pangée   vers 300 Ma - la fragmentation a commencé il y a 200 Ma
    prochain regroupement des continents en 1 seul + 250 Ma ?
    430 Ma ?
    - (2012) Nature envisage la fusion d'ici une centaine de millions d'années de l'Amérique et de l'Eurasie en un nouveau continent baptisé "Amasia", centré sur le pôle nord, et séparé du continent antarctique
     
     
    Il y a 1 milliard d'années, le supercontinent Rodinia se serait disloqué en huit continents. Ces continents auraient finalement fusionné pour former un supercontinent, Pannotia, lui-même à l'origine par dislocation de la Laurentia, la Baltica et du Gondwana. Laurentia et Baltica ont fusionné durant l'orogenèse calédonienne pour former la Laurussia, qui elle-même a fusionné avec le Protogondwana au cours de l'orogenèse hercynienne pour former la Pangée...
    ~~~
    Dislocation de la Pangée depuis le Trias : dans un premier temps, ce supercontinent se sépare en Laurasia et Gondwana. La Laurasia se fragmente en Amérique du Nord et Groenland d'une part et Eurasie d'autre part, tandis que du Gondwana se détache successivement la Nouvelle-Zélande, l'Inde, puis le bloc Australie-Nouvelle-Guinée, avant que ce continent ne se partage entre Amérique du Sud, Afrique et Antarctique. Cette dislocation aboutit à une recomposition des continents puisque, par exemple, l'Inde fusionne avec l'Eurasie, suivie par l'Afrique et la Nouvelle-Guinée.
     

    Top of page  

     
    6 longues ères. Paléozoïque divisé en 6-7 systèmes. Mésozoïque divisé en 3 systèmes : Trias, Jurassique et Crétacé. Cénozoïque divisé en systèmes, en étages et en âges.
    L'histoire de la Terre est retracée jusqu'à 3.500 millions d'années.
     
    -> Les périodes historiques <-
    - Eons / -- Eres
    -----

    - Dates

    - Périodes ou Systèmes / -- Epoque ou Séries / --- Etages
    -----
    - Phanérozoïque -- Cénozoïque (Tertiaire & Quaternaire) - 0 - Quaternaire -- Anthropocène
    - Phanérozoïque -- Cénozoïque (Tertiaire & Quaternaire) - 9.800 / 10.000 a - Quaternaire -- Holocène
    - Phanérozoïque -- Cénozoïque (Tertiaire & Quaternaire) - 1,8 Ma - Quaternaire -- Pléistocène ---- Gélasien, Calabrien, Ionien, Tarentien puis «Holocénien»
    - Phanérozoïque -- Cénozoïque (Tertiaire & Quaternaire) - 5 / 5,3 Ma - Néogène -- Pliocène
    - Phanérozoïque -- Cénozoïque (Tertiaire & Quaternaire) - 23 Ma - Néogène -- Miocène
    - Phanérozoïque -- Cénozoïque (Tertiaire & Quaternaire) - 33,9 / 34 Ma - Paléogène -- Oligocène
    - Phanérozoïque -- Cénozoïque (Tertiaire & Quaternaire) - 55,8 / 57 Ma - Paléogène -- Eocène
    - Phanérozoïque -- Cénozoïque (Tertiaire & Quaternaire) - 65,5 / 65 Ma - Paléogène -- Paléocène
    - Phanérozoïque -- mésozoïque (Secondaire) - 145,5 / 144 Ma - Crétacé
    - Phanérozoïque -- mésozoïque (Secondaire) - 208 / 199,6 Ma - Jurassique
    - Phanérozoïque -- mésozoïque (Secondaire) - 252,2 / 245 Ma - Trias
    - Phanérozoïque -- paléozoïque (Primaire) - 299 / 286 Ma - Permien
    - Phanérozoïque -- paléozoïque (Primaire) - 318 Ma - Carbonifère -- Pennsylvanian
    - Phanérozoïque -- paléozoïque (Primaire) - 360 / 359,2 Ma - Carbonifère -- Mississipian
    - Phanérozoïque -- paléozoïque (Primaire) - 416 / 408 Ma - Dévonien
    - Phanérozoïque -- paléozoïque (Primaire) - 443 / 438 Ma - Silurien
    - Phanérozoïque -- paléozoïque (Primaire) - 505 / 488,3 Ma - Ordovicien
    - Phanérozoïque -- paléozoïque (Primaire) - 570 / 542 Ma - Cambrien
    - Protérozoïque -- Sinien (azoïque - Précambrien) - 800 Ma -
    - Protérozoïque -- Riphéen (azoïque - Précambrien) - 1.650 Ma -
    - Protérozoïque -- Animikéen (azoïque - Précambrien) - 2.200 Ma -
    - Protérozoïque -- Huronien (azoïque - Précambrien) - 2.500 Ma -
    - Archéen -- Randien (azoïque - Précambrien) - 2.800 Ma -
    - Archéen -- Swazien (azoïque - Précambrien) - 3.500 Ma -
    - Archéen -- Isuen (azoïque - Précambrien) - 3.800 Ma -
    - Archéen -- Hadéen (azoïque - Précambrien) - 4.566 Ma -
     

    Top of page  

      -> Les spécialistes

    Retour / Back   Top of page